Delta Drone participe de manière innovante à la sécurité du premier Forum de la Paix à Paris

Dans le cadre du très important dispositif de sécurité mis en place à l’occasion du premier Forum de la Paix organisé à Paris, le groupe Delta Drone a occupé une place inédite en forme de première mondiale.

D’une part, 15 agents de sécurité appartenant à la filiale Aer’Ness Security ont été mis à la disposition des organisateurs sur le terrain, insérés dans un vaste schéma de protection du site et des participants. D’autre part, en collaboration étroite avec la Préfecture de Police de Paris, un système de drone filaire (le système Orion conçu par la société Elistair, dont Delta Drone est actionnaire) a été mis en place, opéré par la division ISS (Intelligence Security Systems) de Delta Drone, relié en permanence et en temps réel au poste de commandement, assurant une vue d’ensemble et panoramique du site à plusieurs dizaines de mètres de hauteur.

Pour le groupe Delta Drone, cette mission constitue une preuve majeure de son concept de « dronisation des secteurs» en combinant moyens traditionnels et solutions innovantes au service d’une offre globale. C’est également une démonstration éclatante de savoir-faire et d’expertise devant les services de sécurité de 70 chefs d’Etat et de gouvernement présents à l’événement.

Il est également important de souligner que, grâce au support d’autres composantes du Groupe, la mission s’est déroulée dans le strict respect des cadres légaux et réglementaires, qui correspondent à des paramètres indispensables à gérer :

  • le département DSL (Drone Security & Legal) a planifié la mission et géré les autorisations de vol auprès de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile),
  • la filiale Aer’Ness Interim a supporté les contrats de travail des agents de sécurité et des opérateurs du système de drone, la mission se déroulant un jour férié.

L’ensemble de la mission a été préparée et supervisée par Didier Ferrara, ancien gendarme d’élite du GIGN et aujourd’hui responsable du pôle ISS au sein du groupe Delta Drone. Elle constitue le dernier maillon d’une succession de missions réussies en 2018 : meeting de La Ferté-Alais, course motocycliste du Bol d’or, Ryder Cup.

Faisant un premier bilan de la journée d’ouverture de la manifestation, Sébastien Beaujean, directeur sûreté du Forum de la Paix, a déclaré : « Réunir 70 chefs d’Etat et de gouvernement dans un même lieu représentait un défi compliqué en matière de sécurité, car il a fallu coordonner des moyens publics et privés et les inscrire dans un schéma global et cohérent aboutissant à un niveau optimal de sécurité. Pour assurer le succès de l’opération, nous avons dû sélectionner les meilleurs prestataires et les insérer dans le dispositif exigé par les pouvoirs publics. A cet égard, l’offre innovante du groupe Delta Drone, composée d’agents de sécurité et d’une solution drone, nous a séduit par son côté innovant et efficace. L’adhésion de la Préfecture de Police de Paris à ce dispositif, déjà testé lors de la Ryder Cup, a été évidemment une caution décisive. »

Selon Didier Ferrara, le succès des opérations réalisées en 2018 et l’expérience acquise ne sont qu’une première étape : « Dans le courant 2019, nous devrions pouvoir compléter notre offre avec le système Neosafe mis au point par la société Pixiel (dont Delta Drone est aujourd’hui le premier actionnaire), qui est un système de drone de sécurité totalement autonome : en cas d’alarme, sur déclenchement automatique ou manuel par l’opérateur depuis le PC sécurité, il décolle pour agir sur zone. Il peut également effectuer des rondes automatiques préprogrammées et retransmet l’image de la situation en temps réel.

Toutes les briques sont donc en train de se mettre en place pour proposer une offre de services cohérente et complète au sein d’une chaîne de valeur articulée et digitalisée grâce à la plate-forme de gestion DDCIS (Delta Drone Cloud Information System) : DSL pour la préparation réglementaire et la planification des missions, le campus de formation (coopéré avec le Groupe Mare Nostrum) pour la formation des agents de sécurité et opérateurs de systèmes de drones, Aer’Ness Security pour la mise à disposition d’agents de sécurité, les systèmes de drones Orion et Neosafe et bien sûr Aer’Ness Interim. »

Le Forum de Paris sur la Paix est une organisation indépendante dont l’initiative a été lancée par le Président de la République Emmanuel Macron au cours de l’été 2017. La première édition du Forum de Paris sur la Paix se tient du 11 au 13 novembre 2018 à La Grande halle de La Villette à Paris. Elle a été inaugurée le dimanche 11 novembre par les chefs d’État et de gouvernement des pays invités par le Président de la République française à la suite des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Comme annoncé dans le précédent communiqué du 22 octobre, une Assemblée Générale Extraordinaire a été convoquée pour le jeudi 13 décembre 2018 à 17h au siège social. L’avis de convocation a été publié au BALO n°134 du 7 novembre 2018, et est également disponible sur le site Internet de Delta Drone.

 

A propos de Delta Drone : Le Groupe Delta Drone est un acteur international reconnu du secteur des drones civils à usage professionnel. Il développe une offre de service global, depuis l’acquisition des données jusqu’à leur traitement informatique au moyen d’un système d’information développé spécifiquement et incluant la mise à disposition de pilotes professionnels.

L’action Delta Drone est cotée sur le marché Euronext Growth Paris – Code ISIN : FR0011522168

4 166 666 BSA sont également cotés sur Euronext Growth Paris – Code ISIN : FR001329977

www.deltadrone.com

Communiqué de presse du 12 novembre 2018

Contacts :

Jérôme Gacoin
01 75 77 54 65
jgacoin@aelium.fr