Système RFID Tag

RFID (Radio Frequency Identification) ou Pit –Tag pour l’hydromorphologie

Le principe de la RFID est une méthode pour marquer et récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs appelés transpondeurs ou radio-étiquettes, plus connus sous le nom de RFID Tag.

Il s’agit de très petits éléments qu’il est possible d’incorporer à différents objets ou produits comme les vêtements, les colis, les véhicules, ou même être implantés dans des êtres vivants. Ils comprennent une antenne associée à une micro-puce électronique, qui répondent à des sollicitations radio-émises par un émetteur-récepteur, en transmettant un code associé à une base de données.

Hydrogéosphère utilise cette technique pour le marquage des cailloux, pierres et blocs présents dans les sédiments des cours d’eau pour les suivre et ainsi comprendre à la fois la vitesse, la trajectoire, et le déplacement de ceux-ci.

Grâce à cette technologie il est possible de comprendre et d’analyser les phénomènes complexes de transports solides au fond des cours d’eau :

  • Vitesse de recharge sédimentaire et de remplissage en fonction de la granulométrie
  • Mouvements et transformations morphologique des cours d’eau.
  • Compréhension de l’efficacité du transit sédimentaire à hauteur des barrages