webleads-tracker

Croissance du CA au premier semestre 2021 Tenue des 2 assemblées générales extraordinaires du 21 juillet - Delta Drone cross

Croissance du CA au premier semestre 2021 Tenue des 2 assemblées générales extraordinaires du 21 juillet

Poursuite de la croissance, temporairement freinée par la crise sanitaire

A périmètre courant, le chiffre d’affaires consolidé progresse de 1,8% pour s’établir à 7 M€, dont 21% réalisé par la filiale Delta Drone International Ltd, basée en Australie et évoluant principalement dans le secteur des mines.

L’activité continue d’être impactée par les conséquences de la crise sanitaire mondiale : la pénurie de certains composants, les délais très aléatoires d’approvisionnement et les difficultés de transport et de déplacement, tant des biens que des personnes sont les principaux facteurs qui expliquent la situation.

Dans ce contexte, de nombreuses affaires, signées ou en situation de finalisation, sont différées quant à leur exécution et donc leur facturation. De ce fait, hors aggravation de la situation générale, le chiffre d’affaires des prochains mois, notamment pour l’ensemble du second semestre de l’exercice, pourrait être sensiblement supérieur à celui des six premiers mois de l’année.

Ce décalage dans le temps ne remet cependant pas en cause le plan de développement du Groupe. Aujourd’hui, le modèle économique est très clair, basé exclusivement sur la conception et la commercialisation de 3 solutions professionnelles de haute technologie adressées aux secteurs de la sécurité, de la logistique (inventaires d’entrepôts) et des mines.

La clientèle du Groupe est essentiellement constituée de grands comptes, la plupart multinationaux, et le carnet de commandes demeure supérieur à 20 M€, offrant une forte visibilité.

Enfin, le Groupe Delta Drone est international, avec une présence marquée en Afrique (opérations dans 11 pays) et en Océanie (Australie).

Impact positif de l’arrêt / cession d’activités déficitaires au niveau des résultats

Les activités cédées ou arrêtées avaient représenté un chiffre d’affaires de 651 K€ au premier semestre de l’exercice 2020. Leur sortie du périmètre du Groupe a favorisé la mise en place de l’organisation telle que programmée dans le cadre du plan stratégique 2020-2021.

Elle devrait surtout avoir pour conséquence une amélioration significative du résultat, dès le 1er semestre de cet exercice (pour mémoire, les comptes semestriels seront publiés le 30 septembre prochain).

Report de la date butoir du 31 juillet pour finaliser l’opération Weesure

Le 21 avril dernier, Delta Drone et Weesure avaient annoncé par voie de communiqué de presse la signature d’une LOI (Letter of Intent) visant à renforcer le pôle sécurité du Groupe Delta Drone, avec une date prévue de fin de négociations fixée au 31 juillet 2021.

D’un commun accord, les parties ont décidé, pour des raisons techniques liées aux différents audits, de proroger cette date de quelques semaines, jusqu’à début octobre. Là encore, la crise sanitaire a bousculé les agendas des équipes en charge du dossier, rendant les dates prévues de fin de mission difficiles à tenir.

Assemblées générales extraordinaires du 21 juillet 2021

Deux assemblées générales extraordinaires se sont tenues successivement le 21 juillet 2021 : la première pour approuver l’opération consistant à augmenter la participation de Delta Drone dans sa filiale ATM Group SRA de manière à détenir désormais 100% du capital, la seconde sur 3ème convocation, correspondant aux résolutions de nature extraordinaire qui n’avaient pu être votées précédemment, faute de quorum.

Compte tenu des difficultés rencontrées pour atteindre le quorum nécessaire à la mise au vote des résolutions à caractère extraordinaire, une requête a été formée auprès du Président du Tribunal de commerce de Lyon aux fins de voir nommer un mandataire ad hoc ayant pour mission de représenter les actionnaires défaillants dans le cadre des assemblées générales. Ainsi, au terme d’une ordonnance du Président du Tribunal de Commerce de Lyon rendue le 7 juillet 2021, Maître Florence Tulier-Polge, domiciliée Immeuble Le Mazière, rue René Cassin, 91000 Evry, a été désignée en qualité de mandataire ad hoc, chargée de représenter les actionnaires défaillants devant délibérer sur les ordres du jour.

Conformément aux termes de l’ordonnance précitée, les votes exprimés par le mandataire ad hoc sont intervenus pour permettre d’atteindre le quorum, étant précisé que les droits de vote attachés aux actions des actionnaires défaillants se sont exercés par le mandataire ad hoc comme suit : à raison de deux tiers de votes positifs et d’un tiers de votes négatifs pour les résolutions à caractère extraordinaire. Ainsi, la participation du mandataire ad hoc est rendue « neutre » dans l’expression du vote des actionnaires défaillants.

Compte tenu de la présence de Maître Tulier-Polge, le quorum atteint pour l’Assemblée Générale réunie sur 3ème convocation s’est élevé à 100% des 1 309 574 421 actions ayant le droit de vote.

Le mandataire ad hoc a représenté 1 235 495 029 actions et 1 236 779 055 droits de vote.

La totalité des 11 résolutions soumises au vote ont été approuvées à plus de 68%.

Compte tenu de la présence de Maître Tulier-Polge, le quorum atteint pour l’Assemblées Générale réunie pour l’opération ATM Group SRA s’est élevé à 100% des 1 309 574 421 actions ayant le droit de vote.

Le mandataire ad hoc a représenté 1 245 055 028 actions et 1 247 698 101 droits de vote.

La totalité des 6 résolutions soumises au vote ont été approuvées à plus de 68%.

Communiqué de presse du 27 juillet 2021

Validez pour rechercher ou Echap pour quitter