webleads-tracker

Rocketmine signe un contrat de plus de 2 millions de rands avec Rössing Uranium en Namibie Forte accélération du développement commercial du Groupe - Delta Drone cross

Rocketmine signe un contrat de plus de 2 millions de rands avec Rössing Uranium en Namibie Forte accélération du développement commercial du Groupe

Après une première phase de test en forme de « POC – Proof Of Concept », Rössing Uranium, la plus ancienne mine d’uranium commerciale de Namibie, accorde sa confiance à Rocketmine pour un contrat de prestations de services annuel d’une valeur de plus de 2 millions de rands.

La mine de Rössing est la première mine d’uranium commerciale de la Namibie, ouverte en 1976. En 2019, elle a produit 3,9 % de la production mondiale d’oxyde d’uranium.

Ce contrat constitue un succès majeur pour Rocketmine, à l’heure où la filiale de Delta Drone, en charge du développement de la solution « mines » au sein du Groupe, accélère fortement son développement et se positionne sur le nouveau segment très prometteur de la digitalisation du secteur minier.

La signature de cet important contrat est l’occasion pour les lecteurs d’une visite virtuelle du site objet du contrat : Drone’s eye view of Rössing Uranium.

La solution « Rocketmine » fait partie de la gamme des 4 solutions professionnelles sur lesquelles le Groupe a décidé, fin 2019, de concentrer exclusivement son activité, nonobstant la branche « services associés », qui constitue un chaîne de valeur complète en support et au service du déploiement des solutions professionnelles.

L’intérêt très stratégique de ce modèle économique est d’être en mesure de commercialiser des systèmes complexes, spécifiquement adaptés à un secteur ciblé (mines, sécurité, inventaire, événementiel), produits en petite série, dans le cadre de contrats pluriannuels et dont la valeur unitaire est toujours supérieure à 100 K€ (non compris 15 à 20% de revenus annuels additionnels correspondant à la formation, la maintenance, le SAV, etc.).

Il a conduit Delta Drone à cesser progressivement toute activité de prestations « à l’unité » ou de vente de simples machines, génératrice de manière inéluctable de pertes et confrontée à une forte concurrence, car sans possibilité de différenciation. En outre, ces activités, historiques car correspondant à une étape vécue par beaucoup dans la construction du secteur très nouveau des drones civils à usage professionnel, sont très compliquées à mettre en œuvre, car nécessitant d’une part un personnel nombreux pour réaliser des missions irrégulières, d’autre part des processus d’industrialisation coûteux pour parvenir à une production en série de produits soumis à une réglementation rigoureuse.

En parallèle de la solution « Rocketmine » pour les mines, c’est la solution « ISS Spotter » dans le domaine de la sécurité qui connaît actuellement un fort dynamisme commercial :

  • Dans sa version filaire, la solution ISS Spotter a été déployée la semaine dernière avec succès pendant 3 jours à Cannes, dans l’enceinte du Palais des Festivals et des Congrès, à l’occasion du « Security & Safety Prevention meeting », salon sur rendez-vous dédié aux professionnels de la sécurité privée.
  • Dans sa version automatique, 10 systèmes ISS Spotter, en cours ou en fin d’assemblage sur le nouveau site de production de Dardilly, sont programmés pour être livrés et installés sur des sites clients avant la fin de l’année. Ils représentent en cumul un volume d’activité supérieur à 1,5 M€ pour la durée de vie totale des contrats.

Les comptes détaillés du premier semestre de l’exercice 2020 seront arrêtés le 30 septembre prochain par le Conseil d’administration et ils feront l’objet, comme habituellement, d’un communiqué de presse diffusé le même jour après bourse.

Communiqué de presse du 21 septembre 2020

Validez pour rechercher ou Echap pour quitter